Ecrire peu pour écrire bien?

Bonjour/Bonsoir à toi.

Encore une fois, je me suis comme effacée de la blogo sans vraiment l’annoncer. C’est l’effet vacances, sans doute. Les cours me permettaient d’avoir un certains rythme et écrire me permettait de me vider la tête et de déstresser un peu.

Un problème se pose: pendant les vacances je ne stresse pas et ma tête est déjà TRES TRES vide! C’est ainsi que je fonctionne. Mon cerveau fonctionne au ralenti et pense plus au temps qu’il fera dehors ou bien à ce qu’on va bouffer à midi plutôt qu’à rédiger un nouvel article. Oui, j’ai une vie pleine de rebondissements.

J’en suis venue à culpabiliser. A me dire que certaines personnes aimeraient peut-être me lire plus souvent ou tout simplement aimeraient que je réagisse davantage à leurs articles comme eux peuvent le faire pour les miens. Donc j’ai essayé de me forcer à écrire. J’ai fait des brainstormings. Des brouillons. Des brouillons de brouillons. Des brouillons de brouillons de brouillons. Et malgré mes efforts, rien de concluant ne sortait. Et je me voyais mal publier un morceau d’article ou bien un article complet qui ne me satisfaisait pas. J’aime faire les choses bien et je ne veux pas qu’Oh, faits du quotidien devienne Oh, caca du quotidien.

giphy

Le tiraillement était donc là. Devais-je me forcer à écrire régulièrement pour satisfaire mon lectorat (en risquant au final de possiblement le décevoir puisque la qualité n’était pas forcément au rendez-vous) ou bien devais-je écrire uniquement quand l’inspiration était là et que l’article pondu me semblait d’une qualité acceptable? Ô dilemme! Ô douleur! Ô douleur! Le temps mange la vie, et l’obscur ennemi… (j’ai placé du Baudelaire dans un article, si c’est pas le talent, je ne sais pas ce que c’est)

Il y a ce dicton qui sort d’on ne sait où qui dit que la qualité prime sur la quantité. On va donc dire que je me base là-dessus et que, au risque de décevoir par la rareté de mes posts, je préfère privilégier leur qualité et ne pas me torturer l’esprit (comme j’ai pu le faire tant de fois) pour écrire des choses qui finalement ne me plaisent pas. Et puis j’écris avant tout pour moi, même si ça me fait plaisir d’être lu et que les gens apprécient ce que je fais.

En plus, je ne veux pas me chercher d’excuse mais j’ai jardiné sans gants il y a deux jours et j’ai mal partout maintenant. Si ça se trouve j’ai chopé le tétanos (like si toi aussi tu sais pas si t’es à jour dans tes rappels, hastag même pas peur quoi que si quand même). Ok, je m’éloigne du sujet. Mais promis, dès que mon éclair de génie revient, j’écrirais à nouveau des choses formidables. Enfin, j’espère!

Bisous Poutous

Ophélie

Publicités

3 réflexions sur “Ecrire peu pour écrire bien?

  1. Personnellement je peux pas t’en vouloir de déconnecter un peu, déjà parce que tu as beaucoup écrit à un rythme très régulier depuis que je te suis et puis vu l’irrégularité de mes propres articles c’est tout à fait compréhensible. Tant qu’on est convaincu par ce qu’on écrit, qu’on le fait par plaisir et pas par obligation, le principal est là.
    Moi aussi j’ai plein de brouillons dans mon ordinateur ! mais soit c’est pas publiable, soit le sujet ne m’inspire plus, soit je me dis que c’est pas intéressant (mais bon au pire j’ai déjà publié un tas de trucs qui n’intéressaient que moi tellement je raconte ma vie), soit j’ai la flemme de continuer… je suis irrécupérable X)

    Aimé par 1 personne

    • Haha! Je pense que nous sommes nombreux à être dans cette situation. La collection de brouillons, tout ça.
      Tes articles sont intéressants parce qu’on peut avoir vécu les même choses. Dans tous les cas, je les trouve didactiques! 🙂

      J'aime

      • c’est clair 😀
        Merci ^^ c’est aussi pour ça que j’aime bien partager, et pas juste pour faire madame-je-sais-tout X) J’aime quand quelqu’un me dit qu’il se retrouve dans mes articles, on sent qu’on forme un genre de communauté pas forcément reliée mais dont les pensées sont en accord (bon ça fait un petit peu secte en fait…)

        Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s