Les sites de rencontres: tactique d’approche

Yooooooo. Je suis tellement inspirée ces temps-ci, c’est beau n’est-ce pas? Mais ça c’est le printemps! Le soleil, les journées qui rallongent, les oiseaux qui chantent… Si vous avez lu mon article sur le Printemps vous devez vous demander pourquoi d’un coup je fais ses louanges. C’est très simple. Le lendemain de la parution dudit article, un oiseau m’a chié sur la main. Posey. C’est pas une blague. A ce moment je me suis dit que Dieu avait de l’humour et que je l’avais un peu cherché au final. Mais je m’éloigne du sujet premier! Bref, mon inspiration est revenue et l’envie m’a pris de parler sites de rencontres.

Je ne suis pas désespérée au point d’avoir tout testé. Je suis particulièrement active sur Interpals. Mon but c’est de connaître des gens du monde entier et d’échanger sur plein de choses. Je veux me faire des ami(e)s, quoi! Alors quand je reçois certains messages de mâles recherchant autre chose que de l’amitié, ça me fait bien rire. Surtout quand le mec qui essaye de te choper habite à 5000 km de toi. Le type il s’en branle de la distance, quoi. (un show à la web cam, ça leur suffit)

Donc afin d’amadouer la belle gazelle que je suis (LOL), une technique d’approche est primordiale. Je dis « une » mais y en a un paquet. Y a plus ou moins subtil. Y a plus ou moins  émouvant. Y a plus ou moins grammaticalement correct etc. Mais là ça ne doit pas beaucoup vous parler. C’est pour ça que j’ai décidé de vous montrer les messages que je reçois régulièrement en exclusivité. Rien que pour vous, mes petites noix de coco

Attention, la plupart des messages sont en anglais. Bien que ce ne soit pas compliqué à comprendre, si t’es une douille en anglais, fais chauffer Google Translate. Quoi que, certains font trop de fautes pour que ce pauvre Google puisse comprendre.

On commence tout de suite très fort avec le mec qui dit cash qu’il recherche l’amour. Mais encore mieux! Il t’écrit un pavé pour tenter de t’émouvoir.

art5

J’avoue que j’ai jamais lu le message en entier tellement ça me saoulait. Je tiens quand même à dire que dans mon profil j’ai bien spécifié que je ne cherchais pas ce genre de relation. Quand bien même, putain, on habite à des MILLIERS de kilomètres l’un de l’autre. Les gens sont fous.

Pour moi, l’amour, c’est avant tout du respect, de la confiance, de l’affection et du partage. Telle la colombe qui s’envole gnagnagna et mon cœur se meut de caca prout par dizaines. Et quand je vois ton visage ok je dors!

Dans un registre francophone, ma petite perle, je l’ai reçue hier. Je l’ai postée sur Facebook et Twitter parce que je voulais partager cette pépite avec le monde entier! Attention, mon champion est là!

Sans tre 1

J’avoue qu’il  m’a un peu émoustillée, ce message. C’est la première fois qu’un homme me dit qu’il rentrerait dans les flammes de l’ENVERS  pour moi (si si, t’as bien lu). Franchement, coeur sur toi, mon agneau

Après, dans une catégorie un peu moins subtile, tu as ceux qui tentent tant bien que mal de jouer la carte du mec marrant. Et là, encore une fois, ça passe ou ça casse.

J’ai eu droit à mon kéké international! Quoi? Osez me dire qu’il ne vous rappelle pas cette génération kikoo lol déchue!

art1

Hahaha… haha… ha… Oui mais non. C’est pas drôle en fait.  La première « vanne » semble dater d’un autre âge. Ça fait technique de drague du vieux Jean-Bébert, perdu dans sa cambrousse. M’enfin, ce qui m’a achevée c’est le « Partage si t’en as des biens haha ». Ça me fait penser à ces jeunes (ou moins jeunes) paumés qui mettent comme statut « Aime et je publie » sur Facebook. Saisissez-vous le délire? Oui? Non? Peu importe, ce mec n’est pas drôle, c’est ce qu’il faut retenir.

Dans la même lignée, tu as le kikoo qui veut détendre l’atmosphère pour que son message fasse « drague mais pas tropé. Et c’est subtilement fait ici…

art3

Je l’ai appelé, le Mdrreur, prononcé aimedéaireur (pardon pour vos yeux).

Mais j’ai mieux! Si j’ai mieux! J’en ai un qui réinvente la langue française! J’ai tout de suite été conquise.

art4Alors, oui, je le tire beaucoup… Enormément. Le tirer, c’est ma passion. Je le tire un peu partout. C’est pas mal. J’aime bien.  (si vous saviez à quel point je ris en écrivant ça) C’est « attirer » le verbe adéquat (au cas où certains ne l’auraient pas compris… oui je vous prends un peu pour des cons là, désolée). Bernard Pivot a perdu la vue après lecture de ce message.

Mais en anglais aussi, on a des réinventeurs de la langue!

Sans tie 1

When I sssssse your face! … C’était Broune March (Bruno Mars…)

Et puis « drems », quoi… I drem of you every night, of course…

Je termine avec un petit mixeur. Le mec, il est bilingue, il maîtrise l’anglais et le français à la perfection! et il veut me le montrer! Oh, wait…

art2Mes lèvres est jolie? Tes lèvres est très jolie aussi, merci!

Je vois déjà une ribambelle de jalouses. Vous en faites pas les gurlz, y en a pour tout le monde! Et les mecs, s’il vous plaît, ne prenez pas exemple  sur… ça. Même si je dois avouer que c’est drôle à lire!

Est ce que vous aussi vous avez été confronté(e)s à des messages d’une profondeur et d’un romantisme sans pareil? 😛

Bisous Poutou

Ophélie

Publicités

19 réflexions sur “Les sites de rencontres: tactique d’approche

  1. oh merde j’avoue que ça vaut la lecture ! Tu m’a fait la journée avec ça ^^ Oui les « tu suces » j’ai connu aussi. Au moins c’est direct ! lol. Sinon le classique « ton père c’est un voleur ! Il à volé toute les étoiles du ciel pour les mettre dans tes yeux » !! Aimedéaireuh quoi !!!! :p 😉

    Aimé par 1 personne

  2. J ADORE !!!! C est tellement drôle XD ! Mais ne perds pas espoir, j ai rencontré ma copine sur un site de rencontre. Je m étais inscrit juste pour me moquer des gens sur le site, me moquer du désespoir, de leurs tronches et de leurs profils. Et en voulant un jour parler à ma copine actuelle, que je ne connaissais pas donc, nous nous sommes rendus compte que… Elle aussi ! C était pour la même raison qu’elle était là ! Donc notre tentative de moquerie de l autre a échoué et ça fait plus d’un an et demi maintenant que nous sommes ensemble. Donc non ! Ne perds pas espoir !

    Aimé par 1 personne

  3. Ahah, j’ai jamais testé les sites de rencontre (rapport que j’en ai ni l’envie ni le besoin, vu que j’ai déjà l’amour avec un grand A dans ma vie, oui, je suis la meuf chiante avec des cœurs à la place des yeux depuis bientôt 6 ans, toussa toussa), mais les boulets en rut dans le tram/la rue/en bas de mon immeuble/à mon arrêt de bus/dans mes cours d’amphi, crois-moi, j’en ai connu.

    Cependant, j’avoue qu’entendre un « Tu suces ? » de la part de deux ados à la puberté sauvagement affichée sur la tronche (Biactol est ton copain) est relativement perturbant.Le détournement de mineur inversé, c’est grave flippant.

    Et pis, encore plus direct, à la grande époque de Chatroulette, tu tombais directement sur des teubs. Pas d’intérêt à filmer ton visage quand tu peux montrer ta queue, c’est vrai, on rentabilise, les gars.

    J’connais pas Interpals… C’est genre un site de profils de rencontres façon Facebook public ? (redondance, quand tu nous tiens)

    Bézous.

    Aimé par 1 personne

  4. Ton article m’a bien fait aimedéairer ! C’est vraiment super drôle ! Si l’envie et l’inspiration te venaient d’en faire un deuxième j’en serais super ravie ^^ Quoi qu’il en soit, je n’ai jamais vraiment eu de problèmes avec ce genre de choses, quelques messages bizarres quand j’avais mon skyblog (oui, je tenais, et n’ai pas supprimé, mon skyblog, je devrais avoir honte, je devrais, mais en fait c’est un bon souvenir, parce que je m’en servais comme d’un blog normal) où un mec m’a proposé de me payer le train pour que je vienne chez lui par exemple alors que je devais avoir 14-15 ans.

    Aimé par 1 personne

    • Tu me rappelles des souvenirs douloureux… J’ai eu plusieurs skyblogs mais je faisais vraiment de la merde à l’époque… Han, j’avais tout bien refoulé et tu arrives pour tout remettre au premier plan! Pourquoi tant de haine? x)
      Sinon, j’attends de recevoir de nouveaux messages encore plus beaux pour peut-être écrire à nouveau là-dessus 😀

      J'aime

  5. Pingback: Retour sur une année bordélique | Oh, faits de quotidien

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s