Ces erreurs makeup de ma jeunesse que je regrette

Bon, pour le coup cet article intéressera un peu moins la gente masculine (je m’en excuse) mais je ne sais pas pourquoi, récemment j’ai repensé à mes débuts dans le maquillage. C’est sans doute lié au fait que je passe pas mal de temps à regarder des chaînes beauté sur Youtube (cf mon article « ce que je regarde sur Youtube »). Donc je me suis rappelée de mon ancienne « routine » maquillage pour mon plus grand malheur! J’ai commencé à me maquiller vers 12-13 ans. Quand j’y repense, je trouve que ça fait un peu tôt mais bon, on ne peut pas changer le passé.

Au début, je piquais les quelques éléments de maquillage de ma grande sœur (qui a 3 ans de plus que moi) qui ne représentaient pas grand chose: un tube de mascara, quelques fards à paupières et enfin le crayon kôhl noir! Hum hum, assez peu de possibilités s’offraient à moi. Il ne faut pas m’en vouloir, j’étais jeune, je voulais me maquiller pour me sentir « grande ». Et puis, j’ai surtout suivi le mouvement. Beaucoup de filles de mon âge commençaient à se maquiller. ET OUI, j’ai été un mouton, j’ai suivi le troupeau! Mais le collège, ce n’est pas une période toujours facile: l’adolescence, le corps qui change, l’envie d’être acceptée et appréciée etc. ce sont autant de raisons qui m’ont poussé à me maquiller.

Mais trêve de bavardage, je dois vous parler de mes erreurs makeup. Je commence par le très connu; que dis-je, le terriblement célèbre; crayon köhl dans la muqueuse inférieure (sous les yeux pour faire simple)! Mais attention, pas le petit trait discret, non ça c’est trop gentil. Moi, je vous parle du gros pâté tout moche qui se voyait à 15 km à la ronde et qui coulait au bout d’une heure, me laissant deux belles traînées noirâtres en dessous des yeux. Et le crayon se frayait également un passage dans les creux internes des yeux, me laissant deux horreurs noires dans les coins des yeux.

panda-nadeshiko220100423192044

 When I was young, I was a PANDA.

Et le pire, c’est qu’en commençant à me maquiller, je ne portais que du crayon, rien d’autre! Quelle tristesse…

Deuxième faux pas maquillage: le fard à paupière noir sur l’ensemble de la paupière mobile. Oui, bon, j’ai eu une période un peu dark dans ma jeunesse, je n’en suis pas fière. Mais on passe à peu près tous par des périodes bizarres. On se cherche. Soit on veut faire comme tout le monde, soit on veut s’émanciper. j’ai d’abord voulu suivre le mouvement puis m’émanciper sur le plan vestimentaire et au niveau du maquillage. C’était moche. Très moche. Trop moche. Moi qui n’ai pas de grands yeux, le noir les rapetissait encore plus. En plus, ça ne donnait aucun relief à l’œil!

A l’époque, je n’avais aucune notion de smoky ou de cut crease, évidemment.

Mes deux dernières erreurs ont été un peu plus tardives et datent de l’époque où j’étais en classe de Seconde (j’avais donc 15 ans). Je ne comprenais toujours rien au maquillage quand j’y repense. J’étais loin, très loin, sur une autre planète, dans un autre univers. Après avoir laissé mes sourcils en jachère pendant longtemps, je découvrais la pince à épiler. Horreur! Malheur! Car, une fois que je commençais à épiler, rien ni personne ne pouvait m’arrêter! Et oui, je me suis retrouvée avec un trait à la place des sourcils, comme bon nombre de jeunes filles à l’époque… Vous voyez qui était Marlene Dietrich? Et bien j’avais a peu près les mêmes sourcils que les siens…

md4

Sauf que bon, les sourcils fins, c’était passé de mode depuis longtemps…

Je regrette aujourd’hui d’avoir commis cet impair car je le paye. Par endroits, mes sourcils ne repoussent plus. J’ai donc un gros travail de maquillage à faire pour que le rendu soit correct et naturel (et ça prend du temps).

Et enfin, the last but not the least, la terre de soleil en guise de fond de teint! (quand je vous disais que c’était affreux) Pour ceux et/ou celles qui ne savent pas, la terre de soleil, c’est pour donner du relief au visage ou un petit effet bronzé. Ça s’applique sur les tempes, en dessous des pommettes et sur les maxillaires. (ça s’applique en 3 comme dirait Cristina Cordula!) Je n’avais plus de fond de teint à un moment donc j’appliquais ça sur l’ensemble de mon visage. J’étais donc ORANGE.
892001-il-y-a-quelques-annees-victoria-637x0-3

Vous voyez les joues de Victoria Beckham? Et bien mon visage était à peu près de cette couleur.

Par chance, j’ai évolué! Mes sourcils ont repoussé (pas entièrement mais ça va encore), j’ai banni le crayon noir de ma trousse à maquillage, j’utilise le fard à paupière noir avec parcimonie et je fais des 3 avec ma terre de soleil! Terminées les catastrophes, maintenant, je suis SU-BLI-ME !

tumblr_n1qb3vMKaZ1sli1c9o2_400

Bon, j’exagère un peu.

Voilà donc pour mes erreurs de débutante. Et vous, étiez-vous pro du makeup dès vos débuts? Ou bien, comme moi, vous étiez des catastrophes ambulantes? On apprend de nos erreurs, c’est bien connu. Et puis c’est drôle quand on y repense plus tard!

Bisous

Ophélie

Publicités

6 réflexions sur “Ces erreurs makeup de ma jeunesse que je regrette

  1. En général je porte un jugement sévère sur les filles qui se maquillent trop jeunes, et je sais que ma mère ne m’aurait jamais laissé sortir comme ça à cet âge, mais bon 13 ans ça va encore, c’est l’âge ou on passe de pré-ado à ado, en général.
    Disons que toutes les raisons pour lesquelles tu t’es maquillées, sont les raisons que j’ai toujours détesté. J’ai peut-être eu de la chance dans ma vie de ne pas tomber sur trop de filles qui m’insultent ou me ridiculisent parce que je ne portais pas de maquillage, ni de slims, etc. et peut-être que tout le monde n’a pas eu ma chance. Je n’ai jamais touché à mes sourcils. Mon dieu quand je vois des sourcils fins, et pas du tout aussi bien dessinés que sur la photo que tu montres, je me demande comment on peut en arriver là et se dire que c’est mieux que des sourcils naturels. mais j’ai en quelque sorte de la chance avec les miens, ils ne sont pas très foncés, ni très « touffus », ils ne sont pas parfaits mais je les garde comme ça.
    Je ne me maquille toujours pas, je suis majeure, le maquillage me pique les yeux, sans mes lunettes et avec mes mains qui tremblent j’arrive à rien (comment vous arrivez à vous mettre du crayon dans la muqueuse sérieux ? et à le gardez sans que ça gêne ?), et puis j’ai juste envie d’être moi sans maquillage 😀 de toute façon je serais pas plus belle avec.

    J'aime

    • Je respecte ta position. Mais je pense que nous ne sommes pas tous égaux face aux critiques. J’ai toujours fait plus vieille que mon âge. A 12 ans, je donnais l’impression d’en avoir 15, ça a dû jouer.
      Le maquillage m’a attiré tôt, c’est vrai. Au début, c’était pour faire comme tout le monde, comme je l’ai écris dans mon article, mais après c’est devenu personnel. Je me maquille pour moi, pour me sentir belle. Bien que je ne me sente pas hideuse sans maquillage, j’aime souligner certains de mes traits ou améliorer certaines choses. En plus, ça me détend de me maquiller! Je ne sais pas, c’est un peu mon moment à moi 🙂
      Pour ce qui est des sourcils, avant que le carnage n’ait lieu, ils n’avaient absolument aucune forme. (on est pas toutes égales en matière de sourcils) Aujourd’hui ça va quand même bien mieux ^^
      Le crayon, c’est un coup à prendre. Et encore, dans la muqueuse inférieure c’est facile, mais alors la muqueuse supérieure, c’est le calvaire.
      Maquillage ou pas, chacun est libre de faire ce qu’il souhaite de son visage (et de son corps tout entier d’ailleurs).

      J'aime

      • Je ne méprise absolument pas les personnes matures qui se maquillent attention ^^ Peu de personnes de mon entourage ne se maquillent pas d’ailleurs ! C’est comme les goûts vestimentaires, c’est un choix qui se respecte.
        Et le maquillage et à certaines ce qu’est pour moi ma collection de boucles d’oreilles, ou l’application aléatoire de vernis 😉
        PS : A 18 ans, tout le monde croit que j’en ai 14 (j’ai bien peur de ne pas tellement exagérer). J’ai tellement d’anecdotes là-dessus que j’ai envie d’en faire un roman. Ou au moins un article.

        J'aime

  2. Je me suis maquillée très tardivement….et quand je dis maquiller, c’est se mettre du rouge à lèvre nude vite-fait. ça ne m’a jamais empêcher d’acheter toute une panoplie de palettes de fard à paupières pourtant…Le plus que j’aie fait, c’est mascara et eye-liner….Je n’ai jamais mis de terre de soleil de ma vie, j’ai essayé une ou deux fois le fond de teint mais je ne me sentais pas à l’aise, depuis, je suis quand même passée à la crème teintée que j’applique maintenant à chaque fois que je sors.

    J'aime

    • Ah mais ça, je pense que nous sommes pas mal de femme à acheter des produits sans les utiliser. Le fond teint ça peut parfois faire lourd, je comprends ce que tu veux dire. Personnellement j’en mets parce que j’ai pas mal de cicatrices dues à l’acné sur le visage :/

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s